Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLes grands rendez-vousLes Semaines isséennes des Droits de l’enfantGeneviève Avenard, défenseure des enfants

Geneviève Avenard, défenseure des enfants

Date de publication : 27-10-2015   |   Dernière mise à jour : 27-10-2017   |     |  

Geneviève Avenard, Défenseure des Enfants auprès du Défenseur des droits, précise les projets et les initiatives en cours de cette institution au service notamment de la promotion des Droits de l’enfant.

Quels sont les engagements majeurs de la Défenseure des Enfants aujourd’hui ?
Geneviève Avenard
: D’une manière générale, je constate que les enfants les plus vulnérables restent aujourd’hui les plus éloignés d’une mise en oeuvre effective de leurs droits.
Je pense aux enfants pauvres, dont le nombre a crû de manière importante ces dernières années, aux enfants handicapés ou étrangers mais aussi aux enfants qui se trouvent exclus durablement du système scolaire. C’est un constat qui me préoccupe et me mobilise fortement.

 

Des initiatives sont-elles organisées à l’occasion du 25e anniversaire de la ratification par la France de la Convention Internationale des droits des enfants ?
G. A. :
Nous allons conclure notre campagne de labellisation de projets qui convie l’ensemble des acteurs agissant dans le domaine des droits de l’enfant à nous soumettre leurs manifestations, colloques, rencontres, concours et projets divers.
Pour célébrer à la fois la fin de cette campagne et les 25 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant, une cérémonie de clôture sera organisée au cours de laquelle seront distinguées les meilleures actions : 25 bougies - 25 projets.

 

Quelles sont vos préoccupations par rapport aux enjeux du numérique à destination des enfants ?
G. A. :
Le Défenseur des droits est très sensible à la question de l’éducation au numérique et cela reste une priorité pour nous. Cette année, le thème retenu pour la quinzaine des droits de l’enfant se raccorde au rapport de 2012 du Défenseur des droits « Enfants et écrans : grandir dans le monde numé rique ». Plusieurs recomman dations ont été faites notamment sur la formation aux Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement des acteurs intervenant auprès des enfants. Par ailleurs, le Défenseur des droits a pro posé au Centre de recherches inter - disciplinaires un partenariat intitulé « les Savanturiers du droit ». Ce projet, avec le soutien de l’Éducation Natio nale, vise à faire découvrir aux élèves de CM1 les sciences à partir de la technique pédagogique de l’enseignement par la recherche.

 

 

Que pensez-vous du programme d’animations proposé par la Ville d’Issy ?
G. A. : Comme chaque année, c’est un programme riche et ouvert à tous les publics.
La relation qu’entretiennent les enfants et les adolescents avec les outils numériques suscite des interrogations, voire des inquié tudes chez les parents qui doivent adapter leur comportement, tout en respec - tant la vie privée de l’enfant. Certaines conférences programmées permettront sans doute de rassurer les parents et de leur proposer des solutions concrètes !

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page