Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLes Grands projetsVallée Rive GaucheVallée Rive Gauche : la 1re tranche du projet et le Port d’Issy inaugurés !

Vallée Rive Gauche : la 1re tranche du projet et le Port d’Issy inaugurés !

Date de publication : 26-10-2015   |   Dernière mise à jour : 26-10-2015   |     |  

Le 12 octobre dernier, étaient inaugurées la première tranche des aménagements du projet Vallée Rive Gauche et l’extension, ouverte depuis juillet, du Parc de l’Île Saint-Germain.

Vallée Rive Gauche :la première tranche du projet inaugurée

Le 12 octobre dernier, André Santini, en présence de Patrick Devedjian, président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, inaugurait la première tranche des aménage ments du projet Vallée Rive Gauche et l’extension, ouverte depuis juillet, du parc de l’Île Saint-Germain.

Le chantier de la Vallée Rive Gauche, engagé depuis 2011, s’étend sur les communes d’Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres, sur 20 hectares. Il s’agit d’un projet global d’aménagement des berges de Seine, des espaces publics attenants et de la Route Départementale 7. Concrètement, il vise à améliorer le cadre de vie des habitants et de tous les acteurs économiques du Val de Seine, à favoriser les circulations douces et à éviter la saturation du trafic tout en le sécurisant. Place donc aux circulations douces, avec des pistes cyclables, et une promenade plantée qui relie le Pont d’Issy au Pont de Sèvres sur 4,2 km. Le projet devrait se terminer en 2017.

L’accès à la rive de la Seine est également renduaux Isséens grâce à la nouvelle extension du parc de l’île Saint Germain qui s’est vu augmenter d’1,2 hectare d’espaces verts supplémentaires. Le nouvel espace paysager a été conçu comme une clairière ouverte vers les jardins clos, entourée de boisements sur les berges et sur la nouvelle limite du parc. Il assure la continuité avec le jardin des graminées qui donne son nom à l’ensemble. André Santini, dans son discours, a loué ce « projet équilibré qui parie sur l’avenir ».

Chiffres clés de l’extension parc de l’Île Saint-Germain

• 1,2 hectare d’espaces verts supplé men taires
• 3 300 m2 de surfaces végétalisées
• 15 arbres de haut jet
• 1 500 arbustes
• 7 300 vivaces, graminées et couvre-sols

 

Plus d’informations sur www.hauts-de-seine.fr

 

Le port d’Issy-les-Moulineaux réhabilité !

L’urbanisme d’Issy est dynamique, évolutif, progressiste et au service du développement de la ville et du bien-être des habitants. La rénovation et le réaménagement du Port d’Issy inauguré le 9 octobre sont l’une des facettes d’un grand projet global dont le montant s’élève à 17 millions d’euros.

Intelligemment mené et concerté entre plusieurs acteurs très différents, partageant une ambition et une vision communes, le réaménagement du Port d’Issy contribue à la revalorisation des berges de Seine isséennes et des quartiers qui les longent. Il s’est accompagné d’une volonté de reconquérir des espaces (1 200 m de quai) longtemps abandonnés pour leur conférer une vitalité et une vocation nouvelles, les rendre plus accessibles à la population et renforcer les liaisons avec le reste du territoire. Les objectifs de ces travaux sont aussi un pari audacieux : celui de considérer que les rives sont attractives et que les activités fluviales ne sont pas désuètes, qu’il y a là, au contraire, un potentiel d’avenir.

 

Cette réhabilitation offre désormais une zone de promenade, accessible aux piétons et aux personnes à mobilité réduite les week-ends et jours fériés, qui s’étendra, à terme, de Sèvres jusqu’au parc André Citroën. L’aspect ludique sera d’ailleurs renforcé par l’arrivée début 2016 de deux péniches, qui à quai, proposeront des activités d’animation et de loisir.
Afin de renouer avec le caractère naturel de ces berges, une végétalisation a également été réalisée, avec la plantation d’arbres et la création de jardins flottants aux pieds du Pont d’Issy, éléments esthétiques et écologiques qui contribuent à la préservation de la biodiversité du fleuve. Constamment en mouvement, ils suivent les courants et les fluctuations de la Seine. Essentiellement constitués de nénuphars et de carex, ils constituent des aires favorables au développement d’espèces comme les libellules, permettent la nidification des oiseaux et peuvent devenir un refuge pour les poissons.

 

Cette nouvelle zone d’escales pour passagers permettra d’accueillir des bateaux de croisière et d’hébergement touristique, voire, le cas échéant des navettes fluviales, une économie en plein développement qui est ici encouragée. Un quai accueillera les bateaux de 60m maximum et un autre, les bateaux de croisière de 120m max. Enfin, cette réhabilitation permet de mieux intégrer dans la ville, l’industrie nécessaire à la vie de la cité. Ainsi, les quatre entreprises présentes sur le site ont réaménagé leurs installations : Unibéton, Raboni, Lafarge et Cemex, avec une prise en compte des nouvelles normes environnementales. En effet, les ports Victor (à Paris) et d’Issy tiennent un rôle de premier plan dans l’approvisionnement en béton du secteur Paris Ouest et Val-de-Seine. Ils sont nécessaires au transport fluvial de ces matériaux.

Plus d’information sur www.paris-ports.fr

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page