Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLes grands projetsZAC Léon BlumZAC Léon Blum : signature d’une Charte partenariale de relogement avec l'État

ZAC Léon Blum : signature d’une Charte partenariale de relogement avec l'État

Date de publication : 30-05-2018   |   Dernière mise à jour : 30-05-2018   |     |  

Une charte partenariale de relogement des résidents des 51-55 rue Aristide Briand a été signée.

Le 2 mai dernier, une Charte partenariale de relogement des résidents des 51-55 rue Aristide Briand et 83-89 avenue de Verdun a été signée à Issy-les-Moulineaux par André Santini, le sous-préfet Philippe Maffre, Pierre-Christophe Baguet, président de Grand Paris Seine Ouest, Marie-Christine Oghly, présidente du comité régional Action logement d’Île-de-France, et Seine-Ouest Habitat. Afin d’accélérer le processus de relogement, l’État met à disposition une partie de son contingent pour le relogement de ces ménages.

 

L’objectif de cette Charte est d’assurer un relogement des locataires isséens plus rapidement et dans les meilleures conditions possibles. Cette opération est réalisée dans le cadre du programme d’envergure de démolition-reconstruction de la ZAC Léon Blum. Il comptera, à terme, plus de 120 000 m2 de logements neufs dont 650 logements sociaux, soit le double du nombre de logements sociaux que compte actuellement ce quartier.

 

La ZAC Léon Blum va connaître un nouveau dynamisme, une réelle métamorphose, notamment avec l’arrivée de l’une des deux gares isséennes du Grand Paris Express, la gare Issy RER, et grâce à un vaste programme de requalification et d’ambitieux projets immobiliers. Un nouveau quartier mixte sera donc créé, mêlant logements en accession et sociaux, commerces, bureaux, crèche, école et espaces paysagers. Ce sont ainsi 17,5 hectares qui vont être transformés et modernisés. « Nous agissons sereinement et sans précipitation, s’est exprimé André Santini à cette occasion, avec humanisme et respect, car il n’est pas envisageable de traiter de manière froide et administrative des vies quotidiennes que l’on chamboule. Chaque cas est donc étudié individuellement et tout au long de cette opération, les locataires sont écoutés et accompagnés par Seine-Ouest Habitat. […] Connecté à l’ensemble de la région, avec un accès facilité aux 2 aéroports, ce quartier disposera de l’une des accessibilités les plus compétitives de toute l’Île-de-France ! ».

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page