Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeChiffres clés, finances et PLUDébat d’Orientation Budgétaire 2018 : vigilance accrue pour assurer la continuité du service public

Débat d’Orientation Budgétaire 2018 : vigilance accrue pour assurer la continuité du service public

Date de publication : 27-12-2017   |   Dernière mise à jour : 05-06-2018   |     |  

La séance du Conseil Municipal du 14 décembre dernier a été en grande partie consacrée au Débat d’Orientation Budgétaire pour 2018, qui sera adopté lors de la séance du 8 février prochain.

L’année 2017 a de nouveau été marquée par une diminution drastique des dotations versées par l’État à la Ville (-1,8 million d’euros) et par une augmentation conséquente de nos contributions aux fonds de péréquation* (+2,2 millions d’euros). À cela s’ajoute les nouvelles mesures gouvernementales mises en place au cours de l’année qui ont coûté près d’un million d’euro supplémentaire au budget municipal (revalorisation des points d’indice, transfert prime-point, reclassement indiciaire...). Pour éviter que la situation financière de la Ville ne se dégrade fortement, et tout garantissant, dans le temps, la qualité des services publics rendus à ses habitants, la Municipalité a été contrainte en 2017, d’accroître ses taux de taxe d’habitation et de foncier bâti, pour la première fois depuis plus de 20 ans et même après plusieurs baisses successives. Malgré une diminution de sa capacité d’autofinancement, la situation a été stabilisée, et les conditions d’une épargne durable et saine réunies.

 

 

Après plusieurs années accumulant les baisses de ressources et les augmentations des dépenses, l’année 2018 verra encore la pression sur nos finances locales s’accroître (près de 2 millions d’euros de pertes supplémentaires imposées sont à prévoir). Le budget va donc devoir prendre en compte ces contraintes à fiscalité constante. Par ailleurs, le gouvernement a présenté, en septembre dernier, le projet de Loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022. Il définit un objectif de la dépense locale quinquennale et demande aux collectivités territoriales de contribuer davantage encore à l’effort de réduction du déficit et de maîtrise de la dépense publique.
Le gouvernement fixe, au niveau national, un objectif de croissance des dépenses de fonctionnement inférieur à 1,2 %. La Ville d’Issy-les-Moulineaux, dont la population continue de croître fortement, devra être particulièrement vigilante quant à ces objectifs.
Le financement de ses investissements 2018 et futurs est toutefois garanti par l’affectation de ses excédents passés, essentiellement dû à une politique d’aménagement volontaire, ainsi que par la quasi-absence d’endettement (l’encours de la dette s’élève à 4,3 millions d’euros en décembre 2017, soit 63 € par habitant contre 1 264 € par habitant en moyenne pour les communes de même taille).
Les différents éléments issus du Débat d’Orientation Budgétaire seront pris en compte pour la préparation du budget 2018 qui sera présenté au Conseil Municipal du 8 février prochain.

 

* Un fonds de péréquation est un système de transfert de ressources entre les communes jugées riches et celles jugées plus modestes avec pour objectif de réduire les différences de richesses entre les territoires.

  |     |   HAUT DE PAGE

Documents

Haut de page