Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeHistoire et patrimoineJardins familiaux

Jardins familiaux

Date de publication : 22-11-2010   |   Dernière mise à jour : 14-03-2013   |     |  

Les jardins familiaux ont été créés pour que les ouvriers puissent y cultiver les légumes nécessaires à la consommation de leur foyer. Aujourd’hui, ils procurent aux citadins un contact avec la terre.

Les jardins ouvriers sont apparus en Europe dans la seconde moitié du 19e siècle, en relation avec le développement industriel et l’exode rural. C’est en 1896 que l’Abbé Auguste Lemire, figure emblématique du mouvement, fonde la « Ligue du Coin de Terre et du Foyer ». Pour lui, le jardin doit servir à fournir un complément alimentaire aux plus nécessiteux, mais il répond aussi à une éthique : promouvoir les bienfaits du travail de la terre et participer à l’amélioration de l’hygiène de vie.

Avec le soutien de grandes entreprises, comme Renault à Billancourt, le projet connaît un succès considérable jusque dans les années 1950, notamment aux moments de crise et de pénurie (pendant les années 1930 et les deux Guerres mondiales). Mais dès les années 1960, ces lopins, délaissés par la population, voit leur nombre décroitre rapidement, avant de connaître un renouveau vingt ans plus tard.

Aujourd’hui les « jardiniers », où toutes les couches de la population sont représentées, sont moins motivés par des nécessités économiques que par un plaisir, celui du contact avec la nature.

Les jardins de la Pointe de l'Ile
 
Ils ont été créés pendant l’Entre-deux-guerres à l’intention des ouvriers de Renault délogés des terrains qui leur avaient été attribués sur l’Île Seguin. Aujourd’hui au nombre d’une douzaine, ils sont gérés par une association fondée en 1991 (Place Saint-Germain).

Le Jardin des Coteaux

 

Implanté sur les coteaux de l'ancienne voie du chemin de fer (actuelle ligne C du RER), ce jardin collectif s'étend sur une surface de 600 m². Il a été ouvert en février 2008 sur une parcelle de la Ville mise à disposition du Centre Communal d'Action Sociale qui en assure la coordination et la gestion.

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page