Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa vie citoyenneVive émotion après le décès accidentel du jeune Kenan Zola

Vive émotion après le décès accidentel du jeune Kenan Zola

Date de publication : 26-04-2018   |   Dernière mise à jour : 09-05-2018   |     |  

La nouvelle du décès du jeune Isséen, qui s’est noyé dans la Seine le 19 avril, a suscité une vive émotion.

L’accident s’est malheureusement produit alors qu’un groupe d’une  dizaine de copains  s’était rassemblé  sur  les berges  de Seine,  quai  du Président Roosevelt, et chahutait sur un ponton d’où Kenan est tombé après une bousculade.

 

Un  élan de solidarité  s'est  aussitôt  exprimé, pour  entourer  ses  proches. Le  maire,  André Santini, a demandé à  ce que  les  services municipaux  se  mettent  à  la  disposition  de  la famille  pour  les accompagner  dans  ces tragiques moments.

 

Un  premier rassemblement spontané a  eu  lieu  dans  le  calme vendredi  après-midi,  sur  le quai. Le cortège, d'une centaine de personnes, était notamment formé de la famille ainsi que de nombreux jeunes du collège Georges Mandel, où le jeune homme était scolarisé, mais aussi d'éducateurs du CLAVIM et d'agents du service Éducation. Une deuxième marche a réuni plus de 300 personnes le 26 avril dernier depuis la place Madaule jusqu'en bord de Seine.

 

Une cérémonie a eu lieu le 5 mai à 14h dans la paroisse Saint-Etienne, suivie de l’inhumation au cimetière d’Issy-les-Moulineaux.

 

 

 

 

Kenan  qui vivait  dans le quartier des Arches-Val de Seine à Issy depuis  de nombreuses années, avait  un   frère  jumeau   Kenny et  deux petits frères. Il était souriant, joyeux et jouait souvent le rôle de médiateur  auprès  de  ses camarades.  Investi  au  sein  de  la  ville, il pratiquait le football au FC Issy, avait participé trois années de suite à l'Éducap City et en 2016 remporté la finale de l’étape à Paris.

 

Un  accompagnement  spécifique, dédié à la dizaine de jeunes qui ont assisté à la scène, sera mis en place par le CASA (Centre d’accueil et de soins  pour  adolescents) en  liaison avec le CLAVIM à l’Espace Andrée Chedid.

 

Si vous  souhaitez  témoigner  votre  solidarité à  la  famille  de  Kenan, une  cagnotte a été ouverte pour  les obsèques sur la plateforme Leetchi.com

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page