Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeL'internationalDes nouvelles de Dapaong

Des nouvelles de Dapaong

Date de publication : 17-03-2016   |   Dernière mise à jour : 17-03-2016   |     |  

Une délégation isséenne s’est rendue dans notre ville jumelle togolaise en février avec trois objectifs.

 Livraison du mobilier scolaire
Ce déplacement a coïncidé avec l’arrivée des deux conteneurs de mobilier scolaire (tables, chaises et armoires) donnés par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine et dont l’acheminement a été financé par le Comité de Jumelages et le gouvernement togolais. Pour marquer cet évènement, une cérémonie de remise officielle aux établissements scolaires a eu lieu dans la cour de l’Hôtel de Ville et a rassemblé une population nombreuse et de tous âges. Sous le soleil dapaongolais, l’ambiance était au rendez-vous : discours officiels, intermèdes dansés et sketches de jeunes. 

 

Hygiène et assainissement
La mission a aussi permis de faire le point sur le projet d’Appui à la gouvernance et à la gestion de l’eau et l’assainissement à Dapaong (A2GEA). Initié en février 2015, il vise à améliorer les conditions de vie des citoyens grâce à un nouveau service communal dédié à l’hygiène et à l’assainissement, l’organisation de la collecte des déchets ménagers et des actions de sensibilisation.

 

Focus sur le camion vidangeur
En février 2014, le Comité de Jumelages finançait le nouveau camion vidangeur de Dapaong. Aujourd'hui, il est toujours en service et pour cause, c'est le seul de toute la région des Savanes. Il couvre donc plus de 8 600 km².

 

Jeunesse
La délégation a pu rencontrer des associations culturelles et jeunesse afin de relancer les séjours de jeunes en lien avec le CLAVIM. Ces séjours avaient été interrompus en 2012 en raison d'un contexte politique troublé. L’Ambassadeur de France au Togo s'est montré rassurant sur les conditions sécuritaires actuelles. Un séjour d'été pourrait être envisagé pour 2017.

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page