Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeL'internationalIssy-Guro : 10 ans déjà !

Issy-Guro : 10 ans déjà !

Date de publication : 30-06-2015   |   Dernière mise à jour : 30-06-2015   |     |  

Déjà 10 ans d'amitié, pourtant la Corée reste un pays méconnu. Pour tenter d'y remédier, la Direction des Relations Internationales et le Comité de Jumelages avait imaginé quelques animations.

Avec la vague de K-pop et la croissance des entreprises coréennes tels que Samsung ou Hyundai, tout le monde a entendu parler de la Corée, sans pour autant vraiment la connaître.

 

Le raccourci d'hybride sino-japonais est un peu trop facile pour décrire ce pays. Avec une langue et un alphabet propres, la Corée a su s'émanciper de ses puissants voisins. Pascal Dayez-Burgeon connait bien ce pays où il a exercé en tant que diplomate auprès de l'Ambassade de France en 1997 puis de 2001 à 2006. Son goût prononcé pour l'histoire l'a poussé à mieux connaitre sa terre d'accueil. Aujourd'hui, il est l'un des rares français à pouvoir cassé les préjugés sur le Pays du matin frais. D'ailleurs, c'est ce qu'il a fait avec brio le mardi 16 juin dernier lors de la conférence "Corée du Sud : au-delà des idées reçues" à voir, ou revoir.

 

La Corée, c'est aussi une production cinématographique riche et diversifiée. Le Ciné d'Issy a souhaité proposer un film singulier, repéré au Festival de Cannes et qui a fait l'objet de 7 nominations. A girl at my door n'est pas un film facile. Au-delà des sujets délicats dont il est question et de la complexité des deux personnages principaux, le public a également pu découvrir une Corée rural et deux actrices au talent incontestable, Doona Bae et Kim Sae-Ron respectivement dans les rôles de Young-Nam et Dohee.

 

Pour finir en apothéose, c'est avec un soleil quasi-estival que les isséens se sont retrouvés sur la terrasse du Musée français de la Carte à Jouer pour un après-midi coréen. Pour ponctuer l'après-midi, des ateliers de Taekkyon, Maedup (nœud coréen) et calligraphie ont organisé. Chacun y a trouvé son compte et le tout a rencontré un beau succès. Cet après-midi n'aurais pas été complet si le buffet et les friandises n'avaient été aux couleurs coréennes.

 

  

 

Retrouvez plus de photos sur la page Facebook du Comité de Jumelages

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page