Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeL'internationalUn accord de coopération entre Issy et Leshan sur les smart cities

Un accord de coopération entre Issy et Leshan sur les smart cities

Date de publication : 03-11-2014   |   Dernière mise à jour : 03-11-2014   |     |  

Issy vient de conclure un accord de coopération inédit avec sa ville jumelle chinoise de Leshan pour accompagner cette ville de 3,5 millions d’habitants dans sa stratégie de “smart city”.

La Chine accorde la priorité au développement des villes numériques et connectées, vecteurs de croissance économique, d’innovation et d’un meilleur respect de l’environnement. Identifiée comme l’un des exemples les plus intéressants en Europe, la ville d’Issy-les-Moulineaux a reçu, depuis le début de cette année, une quinzaine de délégations chinoises venues rencontrer la Municipalité et étudier en détail les deux projets emblématiques que sont l'aménagement de l'eco-quartier numérique du Fort d’Issy et le projet IssyGrid

Un séminaire de trois jours avait même réuni, au printemps dernier, les responsables universitaires chinois chargés de coordonner la stratégie smartcity à Pékin, sous la conduite du professeur Xiong ZHANG, dont le rôle est de conseiller le Ministère chinois des Sciences et Technologies (MOST) sur ce sujet.

 

 

Retour sur ce séminaire autour des smart cities avec IssyTV

La Chine compte plus d’une centaine de zones de haute technologie et celle de Leshan se caractérise par un mode de développement autour “d’une zone et trois parcs”. Elle accueille déjà plus de 250 entreprises autour de trois grands secteurs d’activités :

- les énergies nouvelles (production de panneaux solaires, équipements pour l’énergie éolienne, câbles électriques, etc), représentant 40 % du chiffre d’affaires total de la zone,

- l’informatique (Internet des objets, composants électroniques) représentant 20 % du chiffre d’affaires total,

- l’industrie biomédicale (15 % du CA total).
 

L’ambition des autorités chinoises est de double le chiffre d’affaires total d’ici 2017, en attirant notamment des investisseurs étrangers, d'autant que 80 % des investissements étrangers au Sichuan sont concentrés sur la capitale de la province, Chengdu. L’ouverture en 2015 d’une liaison de train à grande vitesse permettant de rejoindre Leshan en une trentaine de minutes depuis Chengdu devrait contribuer à renforcer l'attractivité de cette ville touristique connue pour accueillir un Bouddha géant du VIIIème siècle.
 

Considérée comme une ville expérimentale dans le domaine numérique, Leshan annonce son intention de mettre en oeuvre une stratégie de “Smart city”. Jumelée avec la ville d’Issy-les-Moulineaux depuis plus d’une dizaine d’années, le maire de Leshan, M. Zhang Tong, a exprimé son souhait de renforcer la coopération des deux villes sur ce sujet, en mettant en place des groupes de travail sur l’urbanisme, les transports, l’éducation, le logement (domotique), le tourisme et la gestion de la Ville.
 

C’est la première fois que deux villes des deux pays signent un accord de coopération aussi précis sur ce sujet. Il s’agit de permettre à Leshan de bénéficier de l’expérience d’Issy-les-Moulineaux et de la qualité de son tissu économique pour bâtir sa stratégie de transformation en ville numérique. Des contacts fréquents seront organisés par visio-conférence entre les deux équipes, qui se rencontreront physiquement tous les trois mois pour avancer concrètement.
 

Outre la participation aux échanges et au développement de solutions innovantes, les deux villes associeront étroitement leurs entreprises locales pour les accompagner dans la mise en œuvre et la gestion des solutions innovantes. Les autorités chinoises s’engagent d’ailleurs à faciliter l’ouverture du marché aux entreprises françaises associées au projet. Les premiers échanges débuteront dès le 1er décembre prochain.

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page