Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLes grands rendez-vousLes Entretiens d'Issy et les conférences-débatsEntretien d’Issy sur les mutations de l’économie avec Ludovic Subran

Entretien d’Issy sur les mutations de l’économie avec Ludovic Subran

Date de publication : 23-11-2015   |   Dernière mise à jour : 08-08-2016   |     |  

Ludovic Subran, chef économiste et théoricien de la « bordel économie », a abordé avec nous le 19 novembre 2015 l’impact des déséquilibres commerciaux sur la stabilité monétaire.

Chaque matin, une nouvelle crise : crise financière, grecque, russe, celle des chauffeurs de taxis, le changement climatique, la bourse qui dévisse, la compétitivité qui décroche etc. L’économie est devenue plus difficile à décrypter et les changements très, voire trop rapides et abrupts. Résultat : la consommation d’antidépresseurs continue d’augmenter et la confiance semble un lointain souvenir. Et si le bazar généralisé était devenu la norme ? Quelles nouvelles sources de désordre vont venir bouleverser notre façon de penser ? Pourquoi sommes-nous déboussolés face à un monde qui continue juste de tourner ?

 

Dans le cadre du cycle d'Entretiens d'Issy consacré au Futur@venir, Ludovic Subran est chef économiste et Directeur de la Recherche d’Euler Hermes, numéro 1 mondial de l’assurance-crédit. Dans son livre Désordre dans les monnaies (Eyrolles, 2015), revient sur l’impact des déséquilibres commerciaux sur la stabilité monétaire. Un pays ne peut conduire en toute indépendance sa politique monétaire. Que faire, alors que la défiance envers les monnaies s’accroît ? Que faire, quand les régulateurs, focalisés sur la seule industrie bancaire, semblent négliger ce qui gouverne les échanges internationaux ?

 

 

 

Vous pouvez également écouter et partager la conférence via le compte SoundCloud d'Issy :

 

 

Conférence organisée en partenariat avec So Digital

Retrouvez les précédents Entretiens d'Issy en replay sur Issy.TV

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page