Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeLa culture à IssyAntonio le magicien, vainqueur de l’émission de M6 « La France a un incroyable talent »

Antonio le magicien, vainqueur de l’émission de M6 « La France a un incroyable talent »

Date de publication : 28-12-2016   |   Dernière mise à jour : 17-01-2017   |     |  

Antonio, le magicien du Musée Français de la Carte à Jouer, a remporté la finale de l’émission diffusée sur M6 ! Rencontre avec ce prestidigitateur isséen.

 

 

A quoi ou à qui avez-vous pensé lorsque vous avez été déclaré vainqueur de l’édition 2016 de La France a un incroyable talent ?
Antonio le magicien :
J’ai d’abord pensé à ma famille. Mon épouse que j'aime, mes deux filles Vera et Stella, ma maman, mon frère mes amis… Tous ces gens qui m'ont soutenu dans les bons et les moins bons moments de la vie.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir magicien et à en faire votre métier ?
Antonio
: Petit j'ai toujours aimé la magie mais je ne pensais pas en faire un métier ! Je ne savais même pas que c’était vraiment possible d’être magicien professionnel. C'est en partie grâce Issy-les-Moulineaux et à ALDEAJ (l’Association Loisirs Danse et Animations Jeunesse à Issy) à l'époque que j'ai commencé à prendre des cours avec Bebel le magicien.

 

Quelles sont les qualités requises pour faire un bon magicien ?
Antonio
: Il faut vraiment être passionné. Et puis aimer les gens, être persévérant et surtout travailler, travailler et travailler encore !

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?
Antonio
: Ce qui me plaît le plus dans ce métier, c'est la rencontre avec le public. Voir des étoiles dans leurs yeux, les entendre rire, leur faire oublier les soucis du quotidien. Pouvoir vivre de sa passion pour moi, c’est un vrai privilège. En contrepartie, il faut faire beaucoup de sacrifices. Je voyage beaucoup et je ne suis pas toujours présent pour ma petite vie de famille. Depuis la naissance de mes filles, j'essaye de lever le pied pour pouvoir les voir grandir. C'est le plus important à mes yeux…

 

Que diriez-vous aujourd’hui au jeune Antonio qui prenait des cours de magie dans une structure municipale ?
Antonio : Je lui dirais "Antonio, crois en tes rêves, travaille, respecte les gens et ils te respecteront. Prends du plaisir dans ce que tu fais et sois heureux ! C'est la chose la plus importante dans la vie : être heureux."

 

Qu’est-ce qui a changé depuis votre victoire à l’émission ?
Antonio : Depuis l'émission, je suis sollicité par des sociétés de productions pour la télévision et le théâtre. Peut-être vais-je monter un spectacle à Paris ? Une rubrique « magie » dans une émission régulière me plairait bien. Et bien sûr, j'ai plus de demandes de spectacles qu'avant : maintenant les gens me connaissent un peu mieux !

 

Quand vous reverra-t-on au Musée Français de la Carte à Jouer ? Quel rôle a joué le Musée dans le déroulement de votre carrière ?

Antonio : J'aimerais retourner au Musée de la Carte à jouer mais cela devient compliqué… Je voudrais vraiment remercier la Ville d’Issy-les- Moulineaux qui a été l'une des premières à croire en moi et à me proposer de monter sur scène. Je n'étais encore qu'amateur à l'époque mais le Musée a cru en moi. J'y suis depuis presque 20 ans avec toujours le même plaisir. La vie n'est faite que de rencontres et cette rencontre a été plus qu'importante à mes débuts de jeune magicien isséen. Merci d'avoir cru en moi !

 

Vous avez grandi à Issy, quel souvenir en gardez-vous ?
Antonio : Je voulais remercier ma chère et tendre maman. Nous avons vécu dans des conditions difficiles dans cette ville ouvrière qu'était encore à l’époque Issy. Mais elle a toujours été là, à se battre pour moi et mon frère José. Je lui dois tout : ma réussite, mon éducation, le respect des gens…
Je remercie également mon frère qui a toujours été là dans les moments difficiles.

 

Regardez le numéro qui a fait gagner Antonio 

 

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page