Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa vie citoyenneLe Conseil MunicipalLes tribunes politiquesTribune de l’opposition municipale

Tribune de l’opposition municipale

Date de publication : 28-02-2013   |   Dernière mise à jour : 07-06-2018   |     |  

Liste "Issy pour tous, une ville humaine, durable, citoyenne"

La biodiversité, grande oubliée de la rénovation des bords de Seine

 

La reconquête de la biodiversité est conduite par la loi du 8 août 2016, avec principe de non régression. Pourquoi n'est-elle pas respectée par nos collectivités si prolixes quand il s'agit de vanter les espaces naturels et sensibles ?

 

Des dizaines de millions d'euros ont été dépensés pour la rénovation des bords de Seine. Un paysage ancien a fait place à un nouvel aménagement sur 4 km, favorisant l'accessibilité et les cheminements certes, mais négligeant la biodiversité. Celle-ci a reculé alors qu'elle était présente, malgré sa proximité avec l'urbanisation. La réalisation des travaux a ignoré les périodes de nidification et l’habitat d'espèces parfois rares malgré les alarmes répétées des lanceurs d'alertes associatifs, et de riverains attentifs. La biodiversité a été remisée au second plan alors qu'elle devait s'harmoniser avec le projet de "reconquête" des bords de Seine. Pourtant, les moyens investis permettaient toutes les attentions.

 

Que de travaux inutiles (comme ce nouvel éclairage, source de pollution lumineuse dirigée vers les arbres) qui devront être corrigés si nous voulons que nos enfants puissent un jour faire la différence entre une libellule et un bourdon butineur ou entre une limace et une crotte de chien !

 

 

Laurent Thibault, issy-eelv.fr, Conseiller municipal de la liste Issy pour tous, une ville humaine, durable, citoyenne

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page