Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa Vie citoyenneGrand Paris Seine OuestAssurer les services de proximité et préparer l'avenir

Assurer les services de proximité et préparer l'avenir

Date de publication : 09-06-2009   |   Dernière mise à jour : 20-05-2013   |     |  

Le rayonnement de la région parisienne passe par sa structuration autour de pôles majeurs, tout à la fois lieux de vie et bassins d’activités et d’emplois.

Grand Paris Seine Ouest devra assurer les grands services de proximité, tout en préparant l’avenir des plus de 300 000 habitants et celui de leurs enfants. Créatrices d’emplois, les 20 000 entreprises du territoire auront pour leur part encore plus d’opportunités de rencontrer, d’échanger et de faire des affaires !

 

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez ici

 

Des projets d’envergure
Les compétences en matière d’aménagement, de transport, de voirie et de réseaux devraient permettre à Grand Paris Seine Ouest de porter des projets d’envergure pour le développement du territoire autour de l’Île Seguin, coeur d’agglomération, et de la Vallée de la Culture. Certaines villes sont en cours de rénovation, Issy-les-Moulineaux (éco-quartier d’affaires Seine ouest, quartier résidentiel des Bords de Seine, déménagement de la Tiru, travaux du Fort numérique) ou Meudon, d’autres le seront, comme le centre de ville de Chaville.

 

Développer les transports collectifs
Récemment, avec le prolongement du T2, Arc de Seine avait démontré concrètement sa capacité à agir de manière forte sur les projets majeurs d’infrastructures programmés sur le territoire ou à proximité.
Ainsi, la décision de créer une 4e nouvelle station avait par exemple été prise à la demande d’André Santini afin de tenir compte de l’implantation de nouvelles entreprises dans Seine Ouest, le quartier d’affaires Très Haute Qualité Environnementale. Et cela n’allait pas de soi quand on sait que le prolongement du T2 était un projet collectif qui a mobilisé l’État, la Région Île-de-France, la Mairie de Paris, le Conseil général des Hauts-de-Seine, le Syndicat des Transports d’Île-de-France (Stif), la RATP et Réseau Ferré de France (RFF)… La Communauté d’Agglomération Arc de Seine avait donc su se positionner comme un interlocuteur privilégié, au bénéfice des Isséens !
Dans cette continuité, Grand Paris Seine Ouest représentera les intérêts du territoire sur les projets d’équipements et de réseaux de transports, comme le métro automatique en rocade prévu dans le plan du Grand Paris. Plusieurs actions iront dans le sens du développement des transports : le prolongement de la ligne 9, la liaison Brimborion - Bellevue à Meudon, l’extension du mode de transport fluvial Voguéo à l’ouest parisien, la refonte progressive du réseau local urbain pour une meilleure desserte, la poursuite de la mise aux normes des arrêts de bus pour les personnes à mobilité réduite.

 

© www.lmdc.net

 

Des équipements de qualité pour tous
Le Palais des Sports Robert Charpentier, le complexe omnisports Marcel Bec, les 7 conservatoires, l’espace de création numérique Le Cube, la Maison de la Nature ou encore la base nautique à Sèvres constituent autant d’équipements de grande qualité, ouverts au plus grand nombre.

 

 

Les 7 conservatoires proposent à des milliers d’élèves de tous les âges l’enseignement artistique de nombreuses disciplines dispensées par des professeurs qualifiés

 

Pour un développement durable
La politique de développement durable se traduira dans un Agenda 21 communautaire pragmatique et innovant. Il devrait notamment se pencher sur les solutions à apporter aux nuisances urbaines telles que le bruit, la pollution de l’air… L’Agence Locale de l’Énergie poursuivra sa mission d’information et de conseil auprès des habitants, avec des permanences locales dans chacune des 7 villes (lire en page 18). La protection de l’environnement sera au coeur de tous les projets, avec notamment une gestion des déchets à la source ou incluant le réemploi. La collecte sur pneumatique pourra être expérimentée dans des quartiers pilotes haute qualité environnementale, HQE.

 

 

La voirie et les réseaux
Parce que la qualité de vie en ville passe par des routes en bon état, des réseaux d’éclairage et d’assainissement sûrs et performants, des programmes pluriannuels de remise à niveau seront mis en place.
L’accessibilité aux personnes handicapées sera une grande préoccupation et, outre les différents aménagements de voirie, un plan de cheminement du territoire sera étudié reliant les services publics, les centre-villes et les espaces verts.

 

 

L’habitat
Le parcours résidentiel du territoire devra offrir à tous - étudiants, familles, personnes âgées - une solution d’habitat adaptée aux besoins. Les programmes locaux de l’habitat en seront les pierres angulaires : de nouveaux logements locatifs aidés, et un parc privé existant amélioré reposant sur des enveloppes budgétaires importantes. L’office public Habitat fusionné sera un moteur de la politique de mixité sociale.

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page