Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa vie quotidienneSantéStructures municipalesChirurgie esthétique chez les jeunes : entre beauté stéréotypée et solution à un complexe

Chirurgie esthétique chez les jeunes : entre beauté stéréotypée et solution à un complexe

Date de publication : 29-08-2018   |   Dernière mise à jour : 29-08-2018   |     |  

L’adolescence est une période charnière de la construction de soi et son image. Certains jeunes souhaitent alors se tourner vers la chirurgie esthétique. Comment réagir ?

Augmentation mammaire par prothèses, rhinoplastie (opération du nez), liposuccion, otoplastie (opération des oreilles décollées), tous ces actes représentent les opérations les plus demandées et sont en augmentation constante chez les ados. La demande vise davantage à ôter aux jeunes leurs complexes, à la différence des adultes qui voient souvent dans la chirurgie plastique, une solution purement esthétique ou une méthode de rajeunissement.

 

À l’adolescence, le regard des autres et celui que l’on porte sur soi-même revêt une grande importance. Lors de cette période de transition entre l’enfance et l’âge adulte, les défauts physiques prennent une ampleur parfois considérable au point de devenir insupportables, a fortiori lorsqu’ils font l’objet de moqueries. La chirurgie esthétique chez les adolescents s’inscrit comme une réponse à ces tourments et peut alors être un moyen de se débarrasser de certains complexes.

 

Cependant, si la chirurgie esthétique chez les jeunes tend à se démocratiser, les adolescents doivent bien en évaluer les risques. À moins de réparer certaines malformations ou disgrâces physiques de naissance provoquant une souffrance psychologique persistante, les jeunes doivent être conscients qu’il s’agit rarement d’une opération anodine.

 

Les parents ont donc un rôle essentiel à jouer et le dialogue doit permettre d’identifier une réelle et sincère demande qui ne doit pas être induite par un modèle médiatisé. On ne choisit pas de transformer son nez pour ressembler à une célébrité. La tentation de ressembler à un autre ou de se comparer à des corps retouchés visibles dans les magazines, publicités ou sur Internet est grande. Mais il faut comprendre que bien souvent ces modèles ne correspondent pas à la réalité.

 

De même, la démarche doit émaner de l’adolescent lui-même et non de son entourage, jugeant à sa place l’intérêt d’une opération esthétique. Une pression de l’entourage nuit généralement à l’acceptation finale du résultat. Le chirurgien proposera alors plusieurs consultations afin de laisser un temps de
réflexion à l’adolescent avant de prendre une décision. Un accompagnement psychologique lui permettra également de comprendre pourquoi il rejette ce corps, quels sont les sentiments qu’il a développés à son égard et comment se réconcilier avec lui. Fortement recommandé pour les jeunes adultes, l’accord parental est obligatoire pour les mineurs.

 

Au sein de l’Espace Santé Jeunes, deux psychologues sont à votre écoute ainsi qu’une socio-esthéticienne permettant de répondre à vos questions de façon gratuite et anonyme.

 

Plus de renseignements :
Espace Santé Simone Veil – Espace Santé Jeunes
27 bis, avenue Victor Cresson
Tél. : 01 41 23 83 00
Ouverture : lundi, mardi, mercredi - vendredi de 10h à 18h

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page