Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa Vie quotidienneParent / FamilleCreation d'arbres généalogiques sonores avec la Compagnie Un Excursus

Creation d'arbres généalogiques sonores avec la Compagnie Un Excursus

Date de publication : 18-05-2016   |   Dernière mise à jour : 08-11-2016   |     |  

Une création exceptionnelle tout au long de l'année 2016/2017 pour une apothéose prévue en novembre 2017 !

Vous connaissez bien sûr la généalogie, activité très prisée en France pour retrouver les racines familiales, mais avez-vous déjà entendu parler du projet "Arbres généalogiques sonores" ? Et bien c’est la création à vivre proposée par la Compagnie de recherche UN EXCURSUS sur les années 2016 et 2017 en partenariat avec l'association Cultures, Loisirs Animations de la Ville d'Issy-les-Moulineaux (CLAVIM) et ses services : l’Espace Andrée Chedid et l’Espace Parent-Enfant, ainsi que l'EHPAD Lasserre ainsi que l'association ZOOM92130.

 

De novembre 2016 à juin 2017, au cours d’ateliers bimensuels structurés, 8 binômes constitués de « parents et grands-parents isséens» vont permettre que leurs paroles soient recueillies autour de leur enfance. Le chemin de l’école, le jouet, les copains, l’amoureux, les bêtises, les chagrins, les chants, les peurs, les joies… pourront être autant de thèmes abordés par les participants. Séances après séances, 8 arbres généalogiques sonores vont être constitués, emprunts d’histoires, de voix, de sonorités, d’illustrations sonores différentes…

 

Puis à l’automne 2017, avec l’accord des participants, chacun des 8 arbres sonores familiaux sera mis en scène (sonore, visuel, textuel) avant de faire l’objet d’une restitution en novembre à l’Espace Andrée Chedid.

 

Les parents et les grands-parents participant à cette exceptionnelle aventure de transmission généalogique sont accompagnés par quatre intervenantes : Barbara Bouley, metteur en scène et dramaturge, Nadège Milcic, conceptrice du dispositif Correspondances sonores, Pénélope Boissonnet, assistante/intervenante et Catherine Fourty, comédienne.

 

Pour tout renseignement sur cette action : prenez contact avec Véronique Rousseau pour l'Espace Parent-Enfant veronique.rousseau@ville-issy.fr/01 41 23 92 21) ou Etienne ORSINI pour l'Espace Andrée Chedid (etienne.orsini@ville-issy.fr/01 41 23 82 82)

 

 

Présention du projet et de la Compagnie Un Excursus par Barbara Bouley, metteur en scène et dramaturge :

 

 

Une création d’arbres généalogiques sonores, qu’est-ce que c’est ?

 « Arbres généalogiques sonores - Pépinières #1 », c’est un projet artistique expérimental, innovant et émouvant, autour du thème de l’enfance proposé à des familles pour témoigner d’une histoire familiale et laisser traces à ses descendants. Lors de cette création inédite dont le média principal est le son, une correspondance s’établit durant un an entre un parent et un grand-parent constitués en binôme.

 

Comment est né ce projet ?

Le projet s’est construit à partir du dispositif « Correspondances Sonores » conçu par Nadège Milcic en 2009 pour la Cie Un Excursus et expérimenté lors de plusieurs éditions. Puis il a été co-élaboré entre 2015 & 2016 par la Compagnie Un Excursus, qui se définit d’abord comme une compagnie de recherches, et l’équipe de l’Espace Andrée Chedid. Elle sera co-produite en 2016/2017 par le C.L.A.V.I.M./Espace Parent-Enfant , l’Espace Andrée Chedid et la Cie Un Excursus et d'autres partenaires associés.

 

Comment cela va-t-il s’organiser ?

Des ateliers bimensuels menés par deux intervenantes de la Cie Un Excursus seront proposés à 8 binômes entre septembre 2016 et juin 2017. Ils s’articuleront autour d’enregistrements de portraits sonores, de récits de vie, d’entretiens, de réflexions communes, de confidences, de souvenirs, de recherches d’archives sonores et de travaux d’écriture… Les outils du théâtre seront utilisés afin de permettre à la parole de se libérer en douceur.

 

Les arbres généalogiques se construiront progressivement au cours de séances ludiques et conviviales. L’objectif restant le bien-être de chacun.

 

Les participants vont correspondre par l’intermédiaire d’enregistrements sonores lors d’ateliers qui sensibilisent à la richesse que représente la matière sonore et favorisent la découverte ou la redécouverte de l’autre à travers la voix par la mise en relation « acousmatique ». Ces ateliers favorisent aussi la révélation du soi grâce à l’absence d’exposition physique avec des indices, des bouts d’énigmes révélés sur soi, l’autre et l’ailleurs.

 

Il est important de préciser que c’est un projet qui se construira, au fil du temps, avec chaque famille.

 

Comment seront constitués les binômes ?

Les binômes peuvent être constitués d’un parent et d’un grand-parent, d’un parent et d’un beau-parent, d’un jeune adulte et de l’un de ses parents ou grands-parents… Le dispositif reste ouvert.

 

Quel intérêt pour les familles ?

Il s’agit avant tout de prendre le temps de l’échange afin de produire un document sonore exceptionnel qui témoignant d’une histoire familiale pourra être transmis aux descendants. C’est un cadeau inestimable  pour les 8 familles qui se prêteront à cette expérience. Avec en sus un événement vivant, sonore et photographique, que je mettrai en scène avec l’accord de chaque famille pendant l’automne 2017 à l’espace Andrée Chedid.

 

L’intérêt pour les familles est donc double : A la fois elles produisent un objet sonore intime qu’elles pourront partager avec leurs proches, et également un objet collectif qu’elles pourront partager avec le public de l’espace Andrée Chedid à la fin 2017.

 

Pourriez-vous nous donner l’illustration d’une séance type ?

Par exemple, à partir de jouets de l’enfance sur le thème « mon jouet - nos jouets » et sur la base de paroles spontanées ; Les intervenantes apporteront des jouets d’hier ou d’aujourd’hui tels que Lego, Kapla, poupées, peluches… Chaque participant en choisira un, le visualisera, le caressera, se « concentrera » et « s’imprègnera » de ce jouet. Puis il « inventera » une histoire avec cet objet comme si c’était le sien. Il pourra s’appuyer sur des questions qui lui seront proposées.

 

Puis les participants utiliseront leur jouet personnel (ou sa photographie, ou un jouet proche) dont ils souhaitent parler. Ils se concentreront sur ce jouet… par un réveil des sens, une visualisation de la place de cet objet dans l’enfance.  Ils « recréeront » leur histoire avec cet objet-là selon le même procédé que pour le précédent jouet.

 

Les histoires pourront être enregistrées sur place ou faire l’objet d’une retranscription par les familles pour un enregistrement ultérieur en studio

 

Qui sont les intervenantes de la Compagnie Un Excursus pour ce projet ?

Nous sommes quatre : Nadège Milcic créatrice sonore ; Catherine Fourty intervenante & comédienne ; Pénélope Boissonnet intervenante & assistante et moi-même.

 

 

Pouvez-vous nous parler de la Compagnie Un Excursus ?

 

C’est une Compagnie de recherches créée en 1998 et conventionnée par la Région Ile de France depuis 2005.

 

Véritable fabrique d’essais pluridisciplinaires, ma compagnie travaille avec des historiens, des universitaires, des journalistes, des psychologues… Vingt spectacles contemporains ont déjà été écrits et réalisés, certains à partir d’adaptations des grandes histoires qui nous constituent, d’autres à partir de  témoignages actuels.

 

En amont de nos créations, l’équipe élabore des programmes de recherche triennaux où sont interrogés les liens entre histoire antique et histoires contemporaines.

 

La compagnie a fait le choix de la pluridisciplinarité (théâtre, danse, performance, création sonore, marionnettes, expression documentaire cinématographique et radiophonique…). Elle associe, dés que cela est possible, le public aux processus de création et inscrit ces processus au sein de l’espace public par la mise en place de formes singulières (banquets, symposiums, débats, lectures publiques…). La Compagnie mène sa création de nombreux ateliers artistiques en différents milieux (scolaires, hôpitaux, écoles professionnelles d’acteurs…). Elle construit ou réhabilite également des lieux de spectacles, tant en région parisienne qu’à l’étranger.

 

Pour tout renseignement : http://www.unexcursus.fr/

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page