Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLes DémarchesLogementLa sécurité incendie dans les logements

La sécurité incendie dans les logements

Date de publication : 01-03-2011   |   Dernière mise à jour : 31-03-2015   |     |  

La sécurité incendie dans les logements.

Quelques chiffres :

 

80% des décès par incendie sont dus à l’intoxication par la fumée.
- Les incendies provoquent 460 décès par an.
- Un incendie domestique a lieu toutes les 2 minutes soit environ 250 000 par an.
70% des incendies mortels ont lieu la nuit.
1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse.
- La température d’une pièce en feu atteint 600°C en 3 minutes.

 

Propagation d’un incendie :

Un incendie se propage extrêmement vite. On estime que pour éteindre un feu sec naissant, il faut :
- un verre d'eau durant la première minute,
- un seau d'eau au cours de la deuxième minute,
- une citerne d'eau au bout de la troisième minute.

 

En cas d’incendie il est donc important de prévenir les pompiers (18 ou 112) le rapidement possible.

 

Les détecteurs de fumée ou DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) :

 

Afin d’être averti à temps de la survenue d’un incendie, l’installation de détecteurs de fumée est obligatoire dans tous les logements depuis le 8 mars 2015 conformément à la loi n°2010-238 du 9 mars 2010 modifiée par la loi n°2014-366 du 24 mars 2014. Cette installation est à la charge du propriétaire et ce quel que soit le bien loué (meublé ou non). Toutefois, l'occupant du logement, qu'il soit locataire ou propriétaire, doit veiller à son entretien et à son bon fonctionnement.

Les détecteurs doivent être idéalement placés selon le schéma suivant :

 

 

Le détecteur de fumée doit être conforme à la norme NF-EN 14 604.

 

 

 

Que faire pour éviter les risques d’incendie ?

 

- Faire entretenir régulièrement les installations gaz, électricité, conduit de cheminé, chauffage par des professionnels.
- Ne pas surcharger les multiprises.
- Débrancher les appareils électriques en veille.
- Vérifier régulièrement les appareils électriques (cordon abîmé, halogène sans grille de protection…).
- Ne pas faire tourner un chauffage d’appoint pendant une trop longue durée.
- Ne pas obturer les grilles d’aération.
- Mettre hors de portée des enfants briquets et allumettes.
- Ne pas fumer au lit et éteindre toujours complètement les cigarettes.
- Ne pas laisser un feu sans surveillance.
- Surveiller l’huile sur le feu.
- Vérifier la date inscrite sur le tuyau de raccordement gaz de la cuisinière et le remplacer si nécessaire.
- Les produits inflammables loin des radiateurs, ampoules, plaques chauffantes…
- Ne pas raviver un feu ou les braises du barbecue avec de l’alcool ou de l’essence.
- Installer un extincteur chez soi.

 

Que faire en cas d’incendie ?

 

- L’incendie se déclare chez vous :
  >> Faites sortir tout le monde et évacuez les lieux pour éviter les risques d’intoxication par les fumées et gaz précédant la venue des flammes.
  >> Fermez la porte de la pièce en feu et la porte d’entrée.

 

- L’incendie est en dessous ou sur votre palier :
  >> Fermez les portes et mettez les linges mouillés en bas.
  >> Allez à la fenêtre pour que les secours vous voient.
  >> En cas de fumée dans la pièce, baissez vous vers le sol et couvrez vous le nez et la bouche avec un linge humide.

 

- L’incendie est au dessus :
  >> Sortez par l’issue la plus proche.

 

A consulter : brochure "En cas d'incendie"

 

Obligation d’installer des détecteurs de fumée dans les logements

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page